So what's the most expensive shot ever? The best photography shows of 2018

The Hayward reopens after a two-year refurbishment with the first British retrospective devoted to the German photographer whose large-scale, minutely detailed images of workplaces, nightclubs and natural landscapes are made with computer-enabled post-production techniques. His digitally altered landscape, Rhein II, sold for £2.7m in 2011, the most expensive photograph ever.

Sean O'Hagan's best photography books of 2017

If America increasingly seems like a nation riven beyond repair politically, Peter van Agtmael's Buzzing at the Sill (Kehrer Verlag £32) evokes that ominous sense of disunity in darkly poetic images and impressionistic prose.

Interview with Mathieu Asselin, winner of the Paris Photo-Aperture Foundation First PhotoBook Award

"On s'engage, on va le faire" - that is, "We're in, we'll do it". The New York-based, French-Venezuelan photographer Mathieu Asselin goes back and forth from Spanish to English to French as he recalls how Sam Stourdzé, the director of the Rencontres d'Arles, enthusiastically agreed to exhibit his fi

What makes a project right for publication by British Journal of Photography?

Written by British Journal of Photography From the series Monsanto®. A photographic investigation © Mathieu Asselin Digital editor Diane Smyth sheds light on what she looks for when selecting feature-worthy projects. What kind of work would you like BJP to feature next year? Send us your thoughts and ideas, along with any projects, here.

BJP #7867: Cool + Noteworthy in 2017

Collaborations form a big part of some of the year's most notable works.

Bruno Bayley's Best of 2017

HM01 Spectogram. From Shadows of the State © Lewis Bush The editor of Vice Magazine UK picks out his top five of 2017 - including Lewis Bush's Shadows of the State Lewis Bush's Shadows of the State, forthcoming from Brave Books 'Numbers stations' are mysterious radio broadcasts which most people suspect are a means of secure communication between states and their covert actors abroad.

The only photos you need to see from last month

In 1973, David Bowie asked his old school friend, the photographer Geoff MacCormack, to join him on tour. The only thing, Bowie was afraid of flying, so the pair would be crisscrossing the globe via train. What was perhaps a little time consuming then, has since turned into a collection of timeless and unguarded images of the late icon.

Arles 2017 - Actes Sud : Mathieu Asselin, Monsanto

In the United States, dozens of Monsanto sites (classified as sensitive by the Federal Environment Agency) are maintaining activities with severe sanitary and environmental consequences. In the name of human and environmental rights, scientists and institutions have already raised alarm.

PREVIEW Foam Magazine #47, Propaganda

Propaganda, the manipulation of political opinion by means of carefully selected information or disinformation, is common to all eras. But rarely was the playing field so ambiguous and the players so hard to identify. Even at the highest political level, facts that appeared incontrovertible now seem to be ruthlessly parried by people wielding 'alternative facts'.

Monsanto : cent dix ans de pratiques dévastatrices

Exposée jusqu'au 24 septembre aux Rencontres photographiques d'Arles, l'enquête de Mathieu Asselin sur la firme américaine Monsanto est édifiante. Depuis la fabrication en 1948 d'un herbicide à base d'acide qui engendra la création de "l'agent orange", arme chimique pulvérisée sur le Vietnam, Monsanto a continué à créer des produits ultra nocifs au mépris de toute humanité.

Mathieu Asselin: "Au début, je ne savais pas comment photographier cette invisibilité"

Mathieu Asselin est né à Aix-en-Provence mais a grandi au Venezuela. Il s'est installé ensuite à New York. Repéré lors du Luma Rencontres Dummy Book Award en 2016 - prix pour lequel il a obtenu la mention spéciale -, il est venu s'installer à Arles (et a même repris des études à l'ENSP) quand il a su qu'il était invité pour son exposition sur Monsanto.

Le déclic de l'enquête

Un chapitre des Rencontres d'Arles était déjà consacré l'an dernier au phénomène : "L'enquête comme sujet photographique et le photographe comme détective." La Barcelonaise Laia Abril, qui présentait une enquête centrée sur l'avortement, y détaillait sa méthodologie "forensique", c'est-à-dire une façon de travailler proche de la police scientifique : ses photos de drones porteurs de pilules contraceptives et ses préservatifs en vessie de poisson fonctionnaient comme des pièces à conviction.

Glyphosate : Bruxelles au pied du mur

Le glyphosate grippe la machine institutionnelle européenne. Pour la troisième fois, le vote sur la réautorisation de ce désherbant pour dix ans, qui devait avoir lieu jeudi et vendredi, a été repoussé, au 23 octobre. Ce principe actif rentre dans la composition de 178 pesticides autorisés en France, dont le fameux Roundup de Monsanto, l'herbicide le plus utilisé au monde.

Monsanto : les dessous d'un lobbying

Le Roundup est-il cancérigène ? C'est la question au cœur d'un procès opposant actuellement le géant des pesticides Monsanto à un millier d'Américains ayant été atteints d'un lymphome non-hodgkinien, un cancer touchant le système lymphatique.

Accusé Monsanto, levez-vous

Le lieu n'a pas été choisi au hasard. A La Haye, aux Pays-Bas, siège de la Cour pénale internationale (CPI) et de la Cour internationale de justice (CIJ), se tient ce week-end le Tribunal international Monsanto.

Monsanto Le vrai visage

A travers une enquête photographique de plusieurs années, Mathieu Asselin livre un portrait édifiant de la multinationale de l'industrie chimique. Jusqu'au 10 juin au Fotomuseum (Anvers). Durant plus de cinq ans, le photographe français Mathieu Asselin a enquêté aux quatre coins du monde sur les conséquences des activités de Monsanto.

The Deutsche Börse Prize revels in photography's constant shifting

The Deutsche Börse is the best photographic prize because it immerses you in the artists' work. Typically, this year's show presents photography as a constantly shifting, diverse field. Mathieu Asselin's project explores the human and ecological effects of products made by the biotechnology company Monsanto.

"Comment peut-on manger du maïs modifié par la même boîte qui a produit l'agent orange"

Cela commence par une publicité des années 1950. Sous le dessin de la maison en sucre qui attira Hansel et Gretel, un texte vante les mérites d'un édulcorant made by Monsanto. Puis c'est une attraction sur le "Monde de demain" et ses habitations mécanisées, sponsorisée par la même entreprise à Disneyland.

The 5 exhibitions you have to see this February

A new month brings a glorious plethora of new exhibitions to see in London. If you're an art lover, history buff, or just insatiably curious, don't miss these five great shows opening this February. You certainly won't want to be travelling on the ocean whilst this exhibition is in town.

Eight 'rules' of photography worth breaking

In 1955, 36-year-old photographer William Eugene Smith travelled to Pittsburgh on what was meant to be a three-week assignment, but which became a year-long, amphetamine-fuelled photographic binge. He came away with 17,000 images. Later he relocated to Japan, documenting the consequences of devastating industrial pollution, in the process facing extreme violence from the corporate wrongdoers he exposed.

Les juges de La Haye taillent Monsanto

Il y a urgence à rééquilibrer le droit international, qui protège aujourd'hui bien davantage les intérêts privés de multinationales comme Monsanto que les droits de l'homme et de l'environnement. Voici, en substance, la principale conclusion de l'"avis consultatif" rendu ce mardi par les juges du "tribunal international Monsanto", un procès citoyen sans reconnaissance officielle, qui s'est tenu à La Haye, aux Pays-Bas, en octobre.

Monsanto's Corporate Horror: An Interview with Mathieu Asselin

If you have any knowledge of the Monsanto Company and what they do, you will know what a frightening prospect they appear to represent. A single, highly suspect organisation, controlling a very large market share of the world's agricultural seed and chemical production, in use by most household names in processed food manufacture, accused of ecological neglect and a serious lack of ethics and humanitarian welfare.

Rencontres de la photographie d'Arles : 5 expos qu'il faut voir

La 48e édition des Rencontres de la photographie d'Arles présente, jusqu'au 24 septembre, plus d'une quarantaine d'expositions. Ici pas de tendance ni de coteries : les Rencontres sont une fenêtre ouverte sur le monde. Et comme d'habitude, on y fait de véritables découvertes. Par exemple ?

Monsanto: un'indagine fotografica

Per cinque anni il fotografo franco-venezuelano Mathieu Asselin ha documentato le attività della Mosanto, la multinazionale statunitense specializzata in biotecnologie agrarie. Viaggiando tra il Vietnam e gli Stati Uniti, Asselin ha realizzato un'indagine che ricostruisce la storia del gigante dei pesticidi e delle sementi ogm attraverso ritratti, foto di paesaggio, still life e materiali d'archivio.

Rencontres d'Arles : l'enquête du photographe Mathieu Asselin sur les ravages causés par Monsanto

Parmi les thèmes proposés cette année à l'occasion de la 48 édition des Rencontres d'Arles " Les désordres du monde". Le français Mathieu Asselin présente son enquête photographique sur la firme américaine Monsanto et les ravages causés par la multinationale aux Etats-Unis, en Inde ou au Vietnam.

Mathieu Asselin défie Monsanto avec ses photos

Interview de Mathieu Asselin par Pascal Therme à propos de son enquête sur un géant de l'agro-alimentaire qui, de l'agent orange au développement du PCB et des OGM, façonne notre monde depuis plusieurs décennies. Aux Etats-Unis, des dizaines de sites Monsanto (classés sensibles selon l'agen

Fotos: Los mejores libros de fotografía del 2017

Diez profesionales y expertos de la fotografía eligen los libros de fotografía que más les han gustado del pasado año

Arles 2017 - Mathieu Asselin, Monsanto: A Photographic Investigation

Mathieu Asselin est né à Aix-en-Provence mais a grandi au Venezuela. Il s'est installé ensuite à New York. Son travail a été repéré à Arles par Sam Stourdzé lors du Dummy Book Award en 2016. Cette année, il livre à travers une exposition à la scénographie soignée un témoignage fort et poignant sur la...

Monsanto, à visage inhumain, avec Mathieu Asselin

Le photographe Mathieu Asselin expose à Arles ses clichés qui dévoilent les ravages du glyphosate. Une plongée documentée et effrayante qui donne un visage aux victimes. Malgré les doutes des scientifiques et les alertes de la société civile, le glyphosate, molécule dotée de propriétés herbicides, est aujourd'hui la plus utilisée au monde.

Biographie et actualités de Mathieu Asselin France Inter

Ne manquez aucune information sur Mathieu Asselin : biographie, actualités, émissions sur France Inter.

EN IMAGES. Glyphosate, agent orange, PCB... Les ravages de Monsanto dénoncés par un photographe français

Présentée dans le cadre des Rencontres photographiques d'Arles l'été dernier, Monsanto : une enquête photographique résonne étrangement dans l'actualité, tandis que l'Europe s'interroge sur une interdiction, à plus ou moins long terme, du glyphosate. Car ce puissant herbicide, mis au point dans les années 1970 par des scientifiques de la firme américaine, fait partie d'un panel de produits déjà mis en cause pour leur dangereuse toxicité.

Rencontres d'Arles: une enquête photographique dénonce les "ravages" du géant américain Monsanto

Des villes fantômes ravagées par la pollution, des générations d'enfants handicapés, l'enquête photographique de Mathieu Asselin, présentée aux Rencontres d'Arles et publiée par Actes Sud, accuse le géant de l'agrochimie américain Monsanto. L'enquête du photographe franco-vénézuélien a duré cinq ans.

Het Nieuwsblad

Bovenop een complete verslaggeving van het nieuws uit binnen- en buitenland, economie, lifestyle, ... schenkt Nieuwsblad.be extra aandacht aan streek- en sportnieuws.

Avec Mathieu Asselin, l'art dénonce les méfaits du géant américain Mosento

Le Franco-vénézuélien Mathieu Asselin a conduit une enquête photographique sociale, politique, touchante et courageuse sur l'impact des produits du géant américain de l'agrochimie Monsanto. Des publicités des produits que Monsanto a exposé dans son idéale " Maison du futur " à Disneyland dans les années 1950 et 60, le photographe passe aux effets des PCB (polychlorobiphéniles) sur la petite ville d'Anniston, en Alabama, où ils étaient fabriqués pendant des décennies.

Fototentoonstelling als aanklacht tegen omstreden Monsanto

In het FotoMuseum in Antwerpen loopt vanaf morgen de tentoonstelling 'Monsanto, a photographic Investigation' van de Franse fotograaf Matthieu Asselin. De tentoonstelling klaagt de dominantie aan van Monsanto in de landbouw en de ecologische gevolgen daarvan. De fotograaf trok ook naar Vietnam, op zoek na de sporen van Agent Orange.

Mathieu Asselin's photographic investigation into Monsanto at FOMU in Antwerp

CDC Antwerp's photography museum, the FOMU, is hosting a photographic investigation into the activities of the controversial chemicals multinational Monsanto that has just been acquired by Germany's Bayer. The present exhibition is the result of five years of work by the French visual storyteller Mathieu Asselin.

Monsanto. Une enquête photographique. - France Culture

Monsanto. Une enquête photographique. : Une enquête photographique qui entend rendre compte des effroyables impacts des produits de Monsanto sur l'homme et l'environnement. Eclairant sa responsabilité dans la mise au point de l'agent Orange durant la guerre du Vietnam, l'auteur associe des d[...]

Mathieu Asselin : au cœur du scandale de Monsanto

Par Nicolas Barbaroux Des images chocs. De celles qui ne peuvent pas laisser insensibles. Des clichés représentant des villes ravagées par la pollution, des générations d'enfants handicapés, des familles frappées par la perte d'un ou plusieurs proches. Ces photos et ces témoignages ont été constitués par le Franco-vénézuélien François Asselin après une enquête de cinq ans.

Invité Culture - "Monsanto, une enquête photographique", de Mathieu Asselin

Le photographe franco-vénézuélien Mathieu Asselin s'est penché sur l'histoire d'une des plus vieilles multinationales. Monsanto, ce géant de l'industrie chimique produit depuis plus d'un siècle des herbicides et engrais portant gravement atteinte à l'équilibre écologique et à la santé des populations. "Monsanto, une enquête photographique" c'est un livre et une exposition riches en photos, témoignages et documents d'archives.

Monsanto: A Photographic Investigation - Video interview with Mathieu Asselin | LensCulture

The multi-multi-billion dollar agro-chemical company Monsanto® has been associated with nearly 50 Superfund sites across the United States alone. These contaminated sites of high priority are at the center of hundreds of affected communities whose environments have been blighted by terrifying health and ecological consequences.

Mathieu Asselin: Portrait of a Tornado's Path

When a nearly three-quarter-mile-wide tornado ripped through Joplin, Missouri, around dinnertime a month ago, on May 22nd, it decimated thousands of buildings, killed over a hundred and fifty people, and left in its wake a town that looked like it had been passed through a supersized wood chipper, shattering the realities of its residents.